WOC 2013 – Dimanche, finale et supa sesh

RDV aux aurores à la Perroche pour le crew. Les rideurs sont conviés quant à eux vers 9h30 pour le briefing, départ possible 9h45.

Les conditions font moins sautiller de joie que vendredi, la marée basse est à 10h30, normalement le vent faiblit et tourne onshore. Il faut déjà se battre un peu en 5.2 pour planer, voilà qui ne présage rien de bon pour la suite. Pendant la matinée, les vagues prennent de l’ampleur, se rangent un peu, contrairement au vent qui baisse assez pour ne pas planer sur un bord. Chaud le heat! Je joue dans la finale perdante avec comme l’an dernier Laura Morin, Carole Gauyacq et Ludivine Blanchard. A part le soleil, même conditions légères, même orientation side-on que je ne peux pas voir; j’aurai un peu mieux surfé et fait un vrai saut basique, mais encore trop de temps dans l’eau en stress devant le reef. Résultat, même classement: 3e du heat. Le grand changement, c’est qu’il y a quelqu’une derrière moi… Un peu déçue mais je n’aurai pas pu faire tellement mieux avec mon niveau dans du side-on light. On verra l’année prochaine…

Les gars ont déchiré: (JM de Ridder for you)

L’apèm’, j’ai finalement regardé la super session de la plage, trop froid pour repartir à l’eau. Nathalie Cottard a envoyé, j’ai encore pas mal de chemin avant de la rejoindre… Dans un heat on se concentre sur la façon dont on navigue et je n’avais pas remarqué toute la mesure de son talent et de son engagement. Une bonne claque… Le shorebreak à marée haute est devenu un poil dangeraux si on ratait le timing. Ludivine a failli en faire les frais en se faisant coincer devant la digue (à gauche de la marmite).

Loïck Lesauvage qui a impressionné son monde par son aisance au surf

Paulo s’est fait plaisir en freestyle!

Je me moque, mais il en pose des moves, le bougre.

Remise des prix avec lot spécial pour le vainqueur, Kilian du Couedic, qui l’a bien mérité (sa victoire), même s’il s’inclinait devant la forme éclatante du 2nd, Vincent Caro. Les organisateurs bénévoles ont fait un boulot fantastique pour cette édition, malgré quelques embrouilles internes au club de la Perroche.
Video en ligne ici: VIDEO ou à la source: YOUTUBE

 A L’ANNEE PROCHAINE BIEN-SÛR!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s