Comp Vague: Le Dossen aka Wetland

 

rpwpt dossenSuper week-end absolument pas prévu au Dossen pour la première étape du championnat de France – Rip Curl Windsurfing Pro Tour (on va dire CFRPWPT c’est plus court). Folklorique dès le vendredi soir où je tombe sur un collègue de Décat’ remplaçant l’osthéo que je venais voir (wtf), j’oublie où j’avais garé ma voiture, la secrétaire du maire de Boulogne m’appelle pour prendre rdv (WTF!!!), j’oublie des voiles qui devaient remonter dans le nord et mon dentifrice! Echeeeeeeeeeeeec.

6h de route plus tard, fraîche comme le coquelicot cueilli la veille, me voilà la première inscrite prête à déchirer le spot avec un beau lycra Dakine. Un peu court pour aujourd’hui malgré la chaleur tropicale de 14°C sur le spot! Merci à Colin pour la photo et accessoirement tout le live et le report sur SoRad le mag, frais comme un bar de Santec après 17h de route!

Photo: SoRad le Mag

Photo: SoRad le Mag

SAMEDI: PLUIE et BASTON

Niveau condices pour ce jour de compèt’, c’était un peu hardcore surtout au niveau du vent: complètement à la rue parfois en 3.7, des vagues creuses qui ferment, un vent side-off malgré tout relativement régulier (c’est pas compliqué il y avait trop de vent tout le temps ^^). Seule autre motivée en lice, Nathalie Cottard alias superwoman ce samedi! 2 surfs 0 jumps comme critère, ça m’a évité de mal finir sur une tentative quelconque! En revanche Nath en bonne kamikaze bretonne a balancé goyter sur pushloop. Bon. Voilà XD

NO FEAR - Photo Eric Bellande

NO FEAR – Photo Eric Bellande

Chez les mecs ça s’enchaîne jusqu’au moment où Dieu, ayant manifestement fini sa vaisselle, vida l’évier céleste sur nos têtes, menant à la chute du vent et l’arrêt du tableau pour cette journée. Repos bien mérité à Roscoff après une journée en combi dans la plus belle chambre de notre superbe hôtel 2 étoiles ex 3 étoiles le Regina, à constater les défaillances définitive du chauffage et temporaire du bouton de la douche. Par contre on a bien dormi! Merci à Flo préposé malgré lui à l’allumage et arrêt de la douche nous on manquait de force XD

Pas au bout de ma vie, mais pas loin - Photo SoRad le Mag

Pas au bout de ma vie, mais pas loin – Photo SoRad le Mag

Arrêt binouze au Jean Bart où on a rencontré Thibaut, nouveau venu sur le KIFF et bien motivé pour la compèt, puis direction la Galèrne pour récupérer le dîner, bien mérité après tous les raccourcis foireux pris à travers les champs d’artichauts grâce à mon GPS. On aura visité un peu comme ça!

DIMANCHE: PLUIE (un peu de grêle et de soleil aussi)

Dimanche direction le champ de bataille dès 8h, premier heat prévu à 9h. La veille j’avais découragé tous les nordistes en leur disant « non mais attends demain c’est prévu SO limite OSO, ça va être onshore pourri dégueulasse beurk ». Au départ un peu side-on à droite du caillou, ça avait l’air side à la rivière. Bon comme prévu, pas assez de vent à 9h, en prime grosse pluie grosse grêle, et le tableau reprit à 10h dans des conditions de planing légères avec des critères très très exigeants – 2 sauts 2 surfs! Ceux qui réussissaient leur forward passaient devant les doigts dans le nez.

Une photo d'hier... Thomas Traversa!

Samedi… Thomas Traversa! Dommage que Maître Sorlut ait raté ce concours d’aerials belle bataille potentielle 🙂 Photo: Stéphane Ballois

Les juges repassent à 2 surfs et la compèt se translate sur la Rivière avec un vent side-side-off forcissant. Et là, le spectacle (re)commence!!! Aerials, gros bottoms couchés, turns engagés, les spectateurs de plus en plus nombreux ont pu apprécier le niveau. Le baron lui-même est passé voir incognito comment la team North-Fanatic s’en sortait, et elle n’a pas démérité! Alex Grand Guillot avec un style engagé sur les tops turns balançait du spray partout, Léo Léfèvbre talonnait son père et Clément Bozec pousuivait son coming out de waverideur à tenir à l’oeil.

Clément Bozec et son move favori! Grosse vitesse à l'envol

Clément Bozec et son move favori! Grosse vitesse à l’envol

La team Pryde a elle aussi déchiré tout ce qu’elle a pu sur son passage, désolée Bastien pour ma notation foireuse (j’avais jamais fait) mais pour les autres juges aussi malheureusement c’était Stéphane qui passait en quarts…

Il a bien donné sur l'eau, et pas mal reçu!

Il a bien donné sur l’eau, et pas mal reçu! Photo: Stéphane Ballois

2 autres heats avec Nath (un abandonné parce que matos trop loin à aller chercher à pied… la honte) dans du side-off en 4.2, conditions auxquelles j’étais plus habituée. Sur le premier ça s’est joué à 0.5 points apparemment, sur le deuxième j’ai tout donné mais Nath’ a tué le suspense en une vague! Voilà voilà ^^

12593548_1092350397494673_2768927688235552752_o

Un peu comme ça il parait. Blondeur POWAAA – Photo Eric Bellande

Encore une bonne misère contre la rideuse du Morbihan, mais je suis de moins en moins loin ^^ Quand je repense à ma première Hibsicus Party il y a plus de 3ans je partais vraiment du fond du puit au départ en fait XD Un peu trop sur la retenue pour cette compétition, la prochaine fois ce sera hit or die!

THIS IS SPARTAAAAA

Un week-end super sympa, avec des gens super gentils, un live de folie par Colin, dans des super condices de nav’ plutôt wavesailing pour les filles avec des heats à 2, on nous oubliait pas et ça nous a fait très plaisir! Un peu trop beaucoup de pluie mais sinon ce ne serait pas la Bretagne. Big up à tous les riders ça envoyait du pâté Label Rouge!!!

Pour que tout soit vraiment parfait, il manquerait encore des bouteilles d’eau avec un carton de miam pour aller au bout de la journée avec moins de crampes et de fatigue, un photographe, ce genre de détails indispensables pour un championnat de France qui nous feront revenir encore plus volontiers. Mais je salue l’effort pour les prizes money, on a été gâtés. Mais quand même. Leclerc comme partenaire et pas une seule bouteille d’eau à l’horizon, merde quoi! 

Par contre du très très lourd dimanche (samedi romano style) avec la tente des juges... Radical!

Par contre du très très lourd dimanche (samedi romano style) avec la tente des juges… Radical!

M’enfin on a eu l’essentiel, le ride. UN GRAND MERCI à l’orga, aux sponsors de l’évènement, aux bénévoles du CN Cléder qui ne doivent pas avoir encore séché de cet humide week-end, à Nath’ et Flo, au patron du Regina pour ce moment insolite, à la patronne de la Galerne pour la bouteille de rosé offerte avec les pizzas, et j’espère à la prochaine sur le RCWPT!!! Avec de l’eau. S’il-vous-plaît.

La fameuse bouteille de rosé! Et une belle médaille pour l'anniv' de mon papa ^^

La fameuse bouteille de rosé! Et une belle médaille pour l’anniv’ de mon papa ^^

Venez les filles on vous attend… Quel que soit votre niveau! Plus on est de folles à boire de la mousse plus on rigole 😀

Comme les gens sur la photo

Comme les gens sur la photo – Eric Bruneteau

 

Publicités

6 réflexions sur “Comp Vague: Le Dossen aka Wetland

  1. Super ton résumé de la compète ! Dans l’ordre: j’achète du matos digne de ce nom, j’apprends à jumper (pour de vrai !), et peut être qu’un jour je viendrai faire les folles avec vous dans l’eau 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s