Galerie

Défi Wind 2016 (1/2) Côté Sud

 

bisIMG_5811terMe voilà réembarquée pour un nouveau Défi Wind après certaines hésitations balayées en un coup de fil de Rémi le lundi soir des inscriptions : « Non mais attends Marine tout le monde sera là, tu ne peux pas refuser alors qu’il y aura la moitié du KIFF vague et slalom qui descend ! » Une Semaine avec les potes parisiens que je croise de moins en moins souvent, ça se refuse difficilement!

Inscrite or not inscrite, that is the question

Mardi en fin d’après-midi les rumeurs d’internet à propos du nombre d’inscrits et les plantages intempestifs du site me décident à passer à l’action. Résultat des courses, on passe de 113€ si je ne m’abuse à 138€ lycra NoveNove inclus. Pas si cher en soi mais payer 2-3€ de plus pour une inscription en ligne anciennement gratuite sur un site foireux maintenant, bon. J’aurai préféré qu’on me dise que c’était au profit de la SNSM…
On a essayé de s’inscrire en même temps avec Tom, à quelques secondes près j’ai rentré mon numéro de carte plus tôt et je prenais la dernière place en ligne!!! Énorme coup de pot pour une motivation moyenne ^^ c’est parti pour mon 3e défi et le Dunkerbeck Speed Challenge inside!

Le challenge dès les inscriptions, ça promet XD

C’est le Suuuuuuuuuuud!

Deuxième coup de chance, je pensais être trop juste sur mes congés mais c’était sans compter sur ma suranticipation légendaire et la semaine déjà posée depuis 2015! Départ samedi soir pour profiter de la tram’ dimanche aux Aresquiers avec les parisiens.

Petite fraîcheur dans la conversation lorsque nous traversâmes le massif central… enneigé sur une centaine de kilomètres, le thermomètre flirtant avec les 2°C; impression confirmée une fois arrivés au chalet où les kiffeurs déjà installés se tenaient chauds à l’intérieur. Une vision SAMU social:

“Mais euh il n’y a pas de chauffage?
– Ben non… on a allumé le four ça remplace”.

Depuis les 2 ans de location voire plus pour certains ce détail ne nous saute que maintenant aux yeux ^^ la tram’ glaciale a laissé plus d’un campeur sans sommeil cette nuit! 12°C en pointe le jour… Et vive le Sud.

0-chalets-souville02Dimanche, windsurfer la weed

Bon spot de repli bien qu’un peu irrégulier, le lac des Aresquiers se révèle rempli d’algues et parsemé de filets, on jibait parfois littéralement sur la weed avant d’essayer de reprendre pied dans cette prairie sous-marine. Une nav’ bien sympathique aux conditions plus humainement abordables que du côté de Gruissan.

Lundi, craquage espagnol

Face à la cartouche nucléaire qui ne s’arrêtait toujours pas, nous avons pris le temps de faire le point sur la situation autour d’une salade à la Franqui avec Marc et Sylvain:

« En gros, soit on se fait éclater en 3.7 4 lattes aux Coussoules, ce qui me gave monumentalement, soit on fait la même sur un lac boueux.
– On se casse à Pals?
– Vamos! « 

Sur un coup de tête nous partons à la découverte du spot espagnol tant filmé par Fred Bonet, avec un vieux GPS qui ne reconnaissait que la moitié des routes du trajet. Très bel endroit, effectivement il y a des vagues, c’est indéniable, un mètre dans les séries ^^ C’est un cran en dessous de notre pire spot de vague de la Manche mais il fait 25°C contre 19 à Gruissan, l’eau est belle et ça change du plat. Les riders présents déchirent bien ce spot technique avec une vague imprévisible, du courant, un vent oscillant. La Méditerranée ne se laisse pas facilement apprivoiser!

Mardi, best of Gruissan

Mardi, Gruissan nous a offert la nav’ parfaite avant que le marin pétoleux ne s’empare du spot du Défi. Ayant un peu la flemme d’aller tremper dans le canal, on décide de tenter la piste qui traverse le bande sable lunaire qui nous sépare de la mer. Aïe le camion brinquebalant au gré des nids de poules sur ce safari… Le vent est encore fort et Philippe Bru a lancé des entraînements départs, rejoint par une bonne centaine de défieurs ravis de ce petit cadeau avant la déconvenue des jours à suivre. Autrement dit, le plan d’eau est bondé, très peu pour moi! Je laisse ma place à Tom avant de reprendre le wish vers 17h30-18h quand la place s’est un peu vidée. Une très belle nav’ en 5.4/80L tout en glisse, quel bonheur de raser la plage avant d’envoyer un jibe à mach 2 devant la digue!

D’autres photos (peut-être de vous) sont sur facebook: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10209976782282661.1073741889.1428414872&type=1&l=434f7161f8

Rencontre avec Francisco!

Pour achever ce superbe début de semaine, direction la soirée Goya au Wesh Crew Center pour se faire accueillir par Mister Goya himself, son chaleureux sourire et sa bonne humeur irrésistible. Le bonhomme a l’air adorable en plus de savoir relever sa voile sans tire-veille dans 10nds sur une 78L, il vient de conquérir une fan de plus. Un moment très sympa partagé avec Lucie et sa maman, Steve et Fred!

Collier Swell pour les soirées Goya, un peu fraîche pour tout montrer mouahahahaha c'était nul

Rencontre avec un des dieux du windsurf! Dans ma tête il faisait 1m75 par contre ^^

A demain pour le deuxième chapitre 😉

Publicités

2 réflexions sur “Défi Wind 2016 (1/2) Côté Sud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s